CHICAGO > MISSISSIPPI

Translate

  • 26 août 2015: Chicago > Kenocha, WI
    Distance: 101 km (Depuis le début: 2494 km)
    Après une traversée assez encombrée de la ville, je rejoins le Lakefront Trail, que je suis jusqu’à la frontière avec le Wisconsin. Je suis logé à Kenosha, un sympathique port de plaisance, où je rencontre un autre voyageur, hébergé au même moment: James, un américain de 20 ans qui traverse les USA… en skateboard! Un mec très cool, son blog ici.
  • 27 août 2015: Kenosha > Wauwatosa
    80 km (2574 km)
  • 28 août 2015: visite de Milwaukee
    Willie, mon hôte à Wauwatosa, me propose de visiter la ville de Milwaukee (20 km plus à l’est)… en kayak!
    Vue de l’eau, une ville paraît vraiment différente. J’ai pu notamment apercevoir le Milwaukee Art Museum, célèbre pour ses « ailes » qui s’ouvrent et se ferment au cours de la journée.
  • 29 août 2015: Wauwatosa > Madison
    128 km (2702 km)
    Sur presque toute la longueur du trajet, j’ai pédalé sur le Glacial Drumlin State Trail, qui traverse des paysages très sauvages, et notamment des marécages faisant penser au Seigneur des Anneaux. Hormis les animaux, je n’ai quasiment pas croisé âme qui vive.
    En arrivant à Madison, le compteur affiche 127 km. Hors de question de seulement égaliser mon record établi il y a deux mois dans le Vermont, alors je repars faire 1 km. Je suis un puriste.
  • 30 et 31 août 2015: visite de Madison
    Je suis hébergé par Laura, qui étudie à Sciences-Po Aix avec un ami d’enfance à moi (lequel est à Phoenix cette année, et qui, à peine arrivé, est déjà un buveur de Budweiser notoire, ndlr). A Madison pour un an, Laura me fait visiter la ville et le campus de l’Université du Wisconsin.
    Située entre les lacs Monona et Mendota, Madison est la capitale du Wisconsin, et compte à ce titre un imposant capitole. Mais l’attraction numéro une de la ville est sans doute la ferveur de la communauté étudiante pour son équipe universitaire: les badgers (blaireaux, en français…).
  • 1er septembre 2015: Madison > Reedsburg
    100 km (2802 km)
    A peine sorti de Madison, je comprends pourquoi le Wisconsin est surnommé « America’s Dairyland » (« la terre des produits laitiers de l’Amérique »). Des vaches, partout. Même l’air sent la vache! Un premier jour de septembre très doux, on souhaiterait presque que l’été se termine!
  • 2 septembre 2015: Reedsburg > Sparta
    93 km ( 2895 km)
    Après les marécages, bienvenue dans les mines de la Moria! Sur le Elroy Sparta State Trail, il faut traverser trois tunnels dans une obscurité totale, avec le bruit de l’eau qui coule sur les parois (et qui parfois nous tombe dessus). Le dernier tunnel est le plus long: 1,1 km.
  • 3 septembre 2015: Sparta > Winona, MN
    94 km (2989 km)
    N’ayant trouvé personne pour me loger de ce côté du Mississippi, il me faut le traverser, ce qui marque le passage dans le Minnesota. Franchir ce fleuve mythique est tout un symbole, et il est difficile de se dire qu’il va falloir le retraverser le lendemain!
  • 4 septembre 2015: Winona > Stockholm, WI
    84 km (3073 km)
    Consolation de ce début de journée: je passe la barre des 3000 km!
    La route qui longe le fleuve est assez fréquentée, mais présente de nombreuses aires de repos proposant de beaux panoramas. Je passe par Pepin, une commune près de laquelle est née Laura Ingalls, auteur de La petite maison dans la prairie.
  • 5 septembre 2015
    Jour de repos dans la charmante petite ferme où je suis logé, dans la colline, au milieu de nulle part.

< Chicago – Mount Rushmore

%d blogueurs aiment cette page :