LOUISIANA

Translate

  • 20 février 2016: DeRidder > Oakdale
    Distance: 76 km (Depuis le début: 12 066 km)
    Il fait chaud!!! Je passe le long de nombreux paysages calcinés, avec des départs de feu toujours menaçants…
  • 21 février 2016: Oakdale > Opelousas
    78 km (12 144 km)
    L’air est de plus en plus lourd, mais toujours pas de pluie. Je traverse bon nombre de villes portant des noms français: à Ville Platte, les rues sont même dans les deux langues.
  • 22 février 2016: Opelousas > Bâton-Rouge
    97 km (12 241 km)
    Journée « police »!
    Comme c’était à prévoir, la pluie a fait son apparition, sur des routes absolument médiocres, tant par la qualité du goudron que par l’absence de bas-côté. Après Krotz Springs, un « pont » de 5 km passe au dessus des marais. Là encore, très dangereux… Je demande à des policiers en patrouille s’il y a un autre chemin. Bien sûr « non », mais « on va t’escorter! ». OK!!!
    Je décide de faire du stop pour traverser le Mississippi plutôt que prendre un énième pont sans bas-côté.
    De l’autre côté se trouve une grande raffinerie de la compagnie ExxonMobil. Je prends une photo des cheminées, chose qui n’a pas tellement été appréciée par un shérif passant par là et le gars de la sécurité. Après 15 minutes à discuter autour de mon passeport, et après m’avoir demandé d’effacer la photo, ils me laissent partir, concluant que je ne suis pas là pour tout faire péter…
  • 23 et 24 février 2016: visite de Bâton-Rouge
    Capitale de la Louisiane, Bâton-Rouge est une ville agréable à visiter, notamment pour son quartier historique et ses bâtiments gouvernementaux. Impossible de passer à côté de Louisiana State University, et de son équipe, les Tigers!
  • 25 février 2016: Bâton-Rouge > Lutcher
    95 km (12 336 km)
    Sur le bord de la route, beaucoup de belles propriétés datant de l’époque des plantations. Voilà qui rappelle le lien étroit entre le Sud et l’esclavage, point majeur dans le déclenchement de la Guerre de Sécession en 1861.
  • 26 février 2016: Lutcher > New Orleans
    81 km (12 414 km)
    Sur plus de la moitié du trajet, je suis une belle piste cyclable, construite sur la digue et longeant les courbes du Mississippi. Le paysage n’est par contre pas des plus beaux: des usines de pétrochimie à n’en plus finir.

< San Antonio – New Orleans

%d blogueurs aiment cette page :