MISSOURI > MOUNT RUSHMORE

Translate

  • 16 septembre 2015: Presho > Belvidere
    Distance: 105 km (Depuis le début: 3951 km)
    Les paysages de prairie s’enchaînent, sous une chaleur affolante (38°C passé mi-septembre, ça devrait être illégal!). 10 km avant d’arriver à destination, je découvre sur la droite de la route « 1880 Town », une authentique ville de western. Elle en elle-même est très intéressante et comporte en plus une expo photo et des décors du film Danse avec les loups, tourné dans la région. Je me suis senti bien honteux de ne l’avoir jamais vu!!
    Je passe le fuseau horaire: il y a désormais 8 heures de décalage avec la mère patrie.
  • du 17 au 19 septembre 2015: Repos
    Epuisé par ces derniers jours assez physiques, et bien enrhumé du fait du contraste canicule du jour / fraîcheur de la nuit, je décide de me reposer afin d’attaquer les Black Hills en meilleur forme. J’en profite pour voir Danse avec les loups: aucun doute, le film a bien été tourné par ici, je suis en plein milieu de tous ces paysages!!
  • 20 septembre 2015: Belvidere > Badlands National Park
    131 km (4082 km)
    De retour sur la route après trois jours à ne rien faire, je me prends un bon vent de face toute la matinée. A croire que le Dakota du Sud ne veut pas que je parte… Je rentre dans le Badlands National Park, tout simplement magnifique, les photos parlent d’elles-mêmes… Je vois enfin mon premier bison (en train de brouter de l’herbe tranquilou à trois mètres de la route d’ailleurs)! Comme Kevin Costner, je commençais à désespérer.
    Je passe la barre des 4000 km et, pour la deuxième fois dans le même Etat, je bats mon record de distance. Mais cette fois-ci, ce n’était pas prévu, je suis même arrivé de nuit au Sage Creek Campground…
  • 21 septembre 2015: Badlands National Park > Rapid City
    91 km (4173 km)
    40°C + vent de face + collines de plus en plus grimpantes = vivement que le Dakota du Sud se termine!!!
  • 22 septembre 2015: Rapid City > Mount Rushmore > Oreville Campground
    66 km (4239 km)
    Enfin le grand jour est arrivé! Fini les plaines désertiques, place aux montagnes! Mais les Black Hills ne rigolent pas avec le dénivelé: les pentes sont tellement raides que je dois les prendre en lacets. La température descend à 15°C… Perdre 25°C en une nuit ça fait bizarre!
    Le Mont Rushmore est nommé d’après Charles E. Rushmore, un important avocat et homme d’affaires new-yorkais de la fin du XIXème siècle. Au début du siècle suivant, l’historien Doane Robinson et le sculpteur Gutzon Borglum se lancent dans un projet titanesque: rendre hommage à quatre grandes figures de l’Histoire Américaine en sculptant leurs bustes à même la montagne (à l’origine, le projet était de les représenter jusqu’à la taille). Les travaux ont duré de 1927 à 1941. Les quatre présidents sont, de gauche à droite: George Washington (sculpture achevée en 1930), Thomas Jefferson (1936), Theodore Roosevelt (1939) et Abraham Lincoln (1937). 

< Chicago – Mount Rushmore

%d blogueurs aiment cette page :