OREGON COAST

Translate

  • 25 octobre 2015: Portland > Clatskanie
    Distance: 103 km (Depuis le début: 6864 km)
    J’ai vraiment été très chanceux de ne pas avoir eu de pluie lors de mon séjour à Portland. Il faut savoir que l’Oregon en cette saison est assez « humide »…
    Je le comprends dès mon départ de la ville: toute la journée, sous un déluge! Heureusement, je trouve à Clatskanie une auberge rien que pour les voyageurs à vélo, The Bike Inn. Une chambre très joliment décorée et des hôtes chaleureux!
  • 26 octobre 2015: Clatskanie > Seaside
    96 km (6960 km)
    Je continue de longer Columbia River, une dernière fois. J’arrive à Astoria, puis je bifurque vers Fort Clatsop, où Lewis, Clark et leurs hommes ont passé l’hiver 1805-1806: sur les 106 jours qu’ils ont passé ici, ils n’ont eu que 12 jours sans pluie… Je suis prévenu!
    Le voyage aller des deux explorateurs s’est achevé à Seaside. Dans son journal, Clark écrit « Ocian in view! O! the joy. »… deux semaines avant d’atteindre effectivement l’Océan Pacifique, en voyant le large estuaire de Columbia River
  • 27 octobre 2015: Seaside > Tierra Del Mar
    110 km (7070 km)
    La côte est absolument magnifique. Mais alors… qu’est ce que ça grimpe!!!! La route n’est jamais plate.
    Sur les côtés, beaucoup de panneaux indiquent les routes d’évacuation en cas de tsunami. Il faut savoir que toute la côte Pacifique des Etats-Unis est soumise à une activité sismique importante, la place Pacifique plongeant sous la plaque Nord-Américaine. Tout le monde s’attend à un Big One dans les années/décennies à venir (cf. le film relativement patriote/c’est-nous-les-Américains-qu’on-est-les-plus-forts-du-monde « San Andreas », sorti récemment).
  • 28 octobre 2015: Tierra Del Mar > Seal Rock
    114 km (7184 km)
    Pluie + vent de face + 3 crevaisons + arrivée de nuit… Une journée assez intense!
  • 29 octobre 2015: Seal Rock > Florence
    72 km (7256 km)
    Journée superbe, gâchée par une autre crevaison… La route qui longe la côte, highway 101, est jonchée de pierres/verre/métal sur le bas-côté, bien que fréquentée par de très nombreux cyclo-touristes.
    Je visite la plus grande grotte marine d’Amérique, Sea Lions Cave. Malheureusement, les lions de mer étaient partis chasser, mais le reste du temps, ils s’y abritent par dizaines!
  • 30 octobre 2015: Florence > Bandon
    126 km (7382 km)
    Journée encore bien humide!
    A North Bend, je découvre (improbable) un « train de la reconnaissance française », donné à l’Oregon par la France, en remerciement de sa contribution de lors de la Première Guerre Mondiale. 
  • 31 octobre 2015: Repos
    Je visite The Washed Ashore Project, un musée de créations faites uniquement de déchets rejetés par l’Océan. Le but étant de sensibiliser la population aux conséquences d’une telle pollution.
    En ce jour d’Halloween, je creuse une citrouille et je pars faire « trick or treat? » (« farce ou friandise? ») avec les enfants de mes hôtes.
  • 1er novembre 2015: Bandon > Gold Beach
    97 km (7479 km)
    Pour la première fois de ma vie, le passage à l’heure d’hiver n’est pas trop le bienvenu. En effet, la nuit va maintenant arriver une heure plus tôt, il faudra donc se lever une heure avant!
    Sous la pluie, je dois changer deux fois ma chambre à air… Oregon rime vraiment avec crevaison.
  • 2 novembre 2015: Gold Beach > Crescent City, CA
    94 km (7573 km)
    Une journée vraiment splendide, pour célébrer mon passage en Californie!!

    Contrairement à ce qui était prévu, je n’irai pas à Crater Lake, je préfère rester sur la côte (maintenant que j’y suis…).

< Mount Rushmore – Yellowstone National Park – Oregon

%d blogueurs aiment cette page :