PHILADELPHIA

Translate

  • 17 mai 2016: Bethesda > Baltimore
    Distance: 88 km (Depuis le début: 16 659 km)
    Sous une pluie glacée, je fais un détour pour passer par l’Université du Maryland. L’accès à Baltimore est compliqué, le trafic est dense. Mais les alentours du port sont plutôt sympa.
  • 18 mai 2016: Baltimore > Newark, DE
    98 km (16 757 km)
    Le problème de la journée est de traverser Susquehanna River. Impossible de le faire à Havre de Grace, le pont étant suicidaire pour un cycliste. Je remonte donc jusqu’au prochain point: un barrage, pas des plus rassurant… Mais les routes de forêt qui s’en sont suivies en valaient vraiment la peine!
  • 19 mai 2016: Newark > Philadelphia, PA
    76 km (16 833 km)
    Le temps est bien meilleur que les deux journées précédentes, et la route plutôt agréable. Tout du moins jusqu’à l’entrée en Pennsylvanie! Car oui, changement d’Etat = changement de qualité de pavement. Des fois c’est dans le bon sens, des fois non! Mais le John Heinz National Wildlife Refugee tout à la fin a bien sauvé le coup.
  • du 20 au 24 mai: visite de Philadelphie
    Philadelphie revêt une importance capitale dans l’Histoire des Etats-Unis, puisque c’est ici que la Déclaration d’Indépendance fut signée, dans le bâtiment désormais appelé « Independance Hall », le 4 juillet 1776. Capitale du pays lorsque Washington était en chantier, on y retrouve de très nombreux quartiers de l’époque (bizarre, la brique c’est visiblement plus solide que le bois…).
    Le côté artistique de la ville est bien représenté, grâce aux peintures murales et aux musées, dont le musée des arts, que Rocky est toujours aussi pressé de visiter!

< Virginia – New York

%d blogueurs aiment cette page :